Vol vers la Chine annulé ou retardé : Réclamez vos droits !

0
983

Connue pour la beauté de ses paysages, la richesse de sa culture et la diversité de son peuple, la Chine fait partie des destinations les plus prisées dans le monde. Ce fait justifie la fréquentation ininterrompue dans la plupart des aéroports du pays. Comme les milliers d’autres passagers, vous devez prendre un vol pour l’empire du Milieu. Vous devez alors savoir que vous n’êtes pas à l’abri d’un retard de vol, d’une annulation ou même d’un surbooking. Pourquoi cet engouement pour la Chine ? Quels sont les comportements à adopter lorsque arrivent ces situations ?

Pourquoi visiter la Chine ?

Il existe une multitude de raisons qui attirent les touristes vers cette région du globe. La Chine est en effet restée authentique et il n’est pas difficile d’y visiter des palais anciens, des temples bouddhistes et même des armées inhumées. Et quand l’évocation de tous ces trésors ne suffit pas, la perspective de visiter la grande muraille fait pencher la balance de nombreux français. Ils sont donc nombreux à embarquer des aéroports de Paris en direction de l’empire du Milieu. Si ces voyages sont des perspectives de moments de bonheur, ce plaisir peut être gâché par une annulation du vol, par son retard ou par un surbooking.

Confier la réclamation à une société d’indemnisation

Face au désarroi d’un retard de vol, annulé ou surbooké, vous devez faire valoir vos droits. Pour ce faire, il existe des entreprises à l’image de Indemniflight qui se chargent de faire les réclamations à la place des passagers.

Le principe de cette plateforme consiste à récupérer votre dossier et à l’analyser pour s’assurer de votre éligibilité. Elle se charge ensuite de faire les réclamations nécessaires puis de vous verser ensuite le paiement reçu. Cette solution vous permet ainsi d’éviter les tracasseries et ne vous coutera rien si la procédure n’aboutit pas. Toutefois, lorsque votre indemnisation vous est versée, 30 % du montant est retiré pour couvrir les frais des procédures et ceux de l’avocat.

Faire soi-même la réclamation de ses droits

Revues depuis les années 2004, les règles sur les droits des passagers permettent d’encadrer les notions d’annulation de vol et de retard. Avant d’effectuer vos réclamations, il faudra donc vous assurer que :retard

  • Votre vol s’effectue dans l’UE, quelle que soit l’origine de la compagnie ;
  • Votre vol atterrit dans un pays de l’Union européenne en quittant un pays étranger et bénéficie d’une assurance d’une compagnie aérienne de l’UE ;
  • Votre vol atterrit dans un pays étranger en provenance d’un aéroport situé dans l’UE.

Une fois que ces vérifications sont faites, il faudra alors savoir avec exactitude quelle rémunération vous devez espérer.

Indemnisation pour les vols en retard

Pour faire des réclamations de retard, il est nécessaire que ce décalage soit supérieur ou égal à 3 heures. Votre indemnisation sera alors de :

  • 250 euros pour les vols sur une distance inférieure à 1500 kilomètres ;
  • 400 euros pour les trajets compris entre 1500 et 3500 km ;
  • 600 euros pour les trajets supérieurs à 3500 km.

Indemnisation pour les vols annulés

Dans le cas d’un vol annulé, vous pourrez renoncer à votre voyage ou attendre une autre correspondance. Dans les deux situations, vous pourrez prétendre à :

  • 250 euros pour les distances inférieures à 1500 km ;
  • 400 euros pour les distances comprises entre 1500 et 3500 km ;
  • 600 euros pour les long-courriers.

Indemnisation en cas de surbooking

La surréservation effectuée par les compagnies peut vous empêcher de prendre votre vol. Lorsque vous vous retrouvez dans cette situation, vous avez le droit de faire des réclamations et d’obtenir les mêmes dédommagements que pour les cas précédents.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here