Pourquoi voyager en Chine nécessite-t-il une prise d’empreinte 

0
110

Si vous désirez faire un voyage de rêve, faire face à de nouvelles expériences, particulièrement séduisantes, la Chine est une destination idéale. Mais voyager en Chine nécessite l’obtention d’un visa, point de départ d’une aventure inoubliable. L’obtention de ce précieux sésame autrefois commode est subordonnée de nos jours à une prise d’empreinte. Faut-il une prise d’empreinte pour voyager en Chine ? Découvrez ici toutes les informations sur la question.

Pourquoi voyager en Chine ?

Les voyages à but touristique sur la Chine sont monnaie courante de nos jours. L’Empire du Milieu se voit visiter par une foule de personnes pour plusieurs raisons.

Le grand héritage culturel dont dispose le pays ne laisse indifférent aucun visiteur. La Chine est un pays qui affiche un multiculturalisme et une richesse historique. La cuisine cantonaise, l’une des gastronomies les plus populaires du monde, variée et ancestrale, fait également l’intérêt des touristes.

Egalement, la Chine est réputée pour être un pays avec de grands bâtiments utilisant la technologie de pointe. En conséquence, s’aventurer en Chine, c’est permettre à ses yeux de voir des infrastructures haut-standing et de les toucher du doigt.

Enfin, la Chine a toutes sortes de paysages spectaculaires, des déserts aux jungles, des plages et des prairies ornées d’arbres qui font sa beauté. Pour toutes ces raisons, la destination Chine est appréciée. Mais l’obtention du visa chinois soulève aujourd’hui la question de prise d’empreinte.

Quelle est la raison de la mesure de prise d’empreinte obligatoire ?


Obtenir un visa pour la Chine aujourd’hui requiert une prise d’empreinte
. Cette nouvelle disposition s’applique aux possesseurs de passeports ordinaires, de service ou diplomatiques. Pour ceux qui le désirent donc, obtenir visa chine avec empreinte est la seule possibilité pour se rendre en Chine.

En effet, depuis mi-juillet 2019, les autorités chinoises exigent que tous les habitants des États membres de l’espace Schengen fournissent leurs empreintes pour prétendre à un visa chinois. L’idée vient du souci d’établir le principe de réciprocité. Un règlement de l’Union européenne contraignait depuis 2015 les Chinois voulant se rendre en France à déposer leurs empreintes avant l’obtention du visa.

Dans quels cas, peut-on se passer de la prise d’empreinte pour voyager en Chine ?


La règle de la prise d’empreinte obligatoire pour voyager en Chine admet deux exceptions. La première en raison des caractéristiques intrinsèques aux voyageurs et deuxièmement en raison du type de voyage.

Exceptions de prise d’empreinte pour certaines catégories de personnes


Certaines personnes peuvent être exemptes à une prise d’empreintes digitales afin d’obtenir le visa chinois. Il s’agit :

  • Des voyageurs âgés dau plus 14 ans ou de plus de 71 ans ;
  • Des personnes pour lesquelles il est physiquement impossible de recueillir les empreintes ;
  • Des voyageurs détenteurs de passeport diplomatique ou éligibles à des visas chinois diplomatiques, officiels ou de courtoisie ;
  • Des voyageurs ayant fait l’objet d’un recueil d’empreintes il y a moins de 5 ans.

Exceptions de prise d’empreinte pour certains types de voyages


Pour certains types de voyages, la prise d’empreinte n’est pas nécessaire avant la délivrance du visa. Sont concernés :

  • Les voyages d’escale ou de transit international en Chine (durant entre 72 heures et 144 heures) seulement dans les grandes villes ;
  • Les voyages sur l’île d’Hainan pour une durée maximale de 30 jours ;
  • Les demandes d’e-visa incluant au moins 2 personnes donnant droit à séjour maximal de 30 jours.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here