Mariage franco-chinois : comment faire les formalités ?

0
443

La culture asiatique en général et celle chinoise en particulier attire de plus en plus de personnes venant d’autres pays comme la France par exemple. Ainsi, les mariages unissant Français et Chinoises ou Chinois et Françaises sont fréquents aujourd’hui. Étant donné qu’il n’est pas possible ou du moins pas si nécessaire de célébrer le même mariage dans les deux pays desquels ressortent les mariés il est important que les deux futurs mariés s’entendent pour organiser les noces dans le pays qui leur conviendra le mieux.

Dans tous les cas, quel que soit le pays qu’ils retiendront (Chine ou France), il existe des formalités administratives élémentaires à faire sans lesquelles l’union franco-chinoise ne pourra être officialisée et effective. Les informations disponibles dans cet article portent essentiellement sur les démarches et formalités à faire pour réussir un mariage franco-chinois. Lisez-le donc et informez-vous.

Un mariage franco-chinois en France, est-ce possible ?

Il est bien possible de faire une union franco-chinoise en France, mais ce sont les formalités administratives qui ne sont pas très aisées. Si vous voulez vous marier à une Chinoise, il faut nécessairement que cette dernière rassemble un certain nombre de pièces en Chine avant de vous rejoindre en France si éventuellement vous convenez de vous marier en France.

Elle devra prévoir essentiellement un certificat de célibat (se rendre chez un notaire avec ses pièces d’identité et lui fournir toutes les informations possibles sur sa situation maritale), un certificat de naissance qui lui sera délivré par un notaire si et seulement si elle se munit de l’original de son hukou (livret de famille et en même temps passeport à l’intérieur du pays). En plus de ces deux pièces importantes (dûment certifiées conformes par le Ministère des affaires étrangères chinois et traduites en français), votre fiancée devra se faire délivrer un visa spécifique pour venir se marier en France. C’est à ce moment que tout devient compliqué au point même de se demander s’il ne serait pas mieux qu’elle se fasse établir simplement un visa cout séjour pour la France ou un visa long séjour plus tôt qu’un visa spécifique au mariage.

Dans tous les cas, aucun de ces types de visas ne saurait être facile à obtenir, car il y a toujours un problème qui se posera au niveau des autorités chinoises. Vous ne voudrez sûrement pas vous marier et vous créer un tas de problèmes et de grosses inquiétudes en ce qui concerne les démarches. Les formalités administratives ne permettant pas à votre future femme d’obtenir facilement un visa pour aller se marier en France, il serait mieux d’adopter l’option la plus aisée : celle de célébrer le mariage en Chine.

À propos du mariage franco-chinois en Chine

Le mariage franco-chinois est bien plus simple en Chine qu’en France (si la femme est en Chine) en raison des démarches administratives. Le tout commence par la constitution du dossier de mariage.

Une fois que vous décidez de vous marier, commencez les démarches très tôt. Demandez à votre fiancée de récupérer dans la mairie de sa ville de naissance, son certificat de naissance et une copie de son hukou ; pièces qu’elle fera légaliser. Elle devra ensuite voir un notaire chinois qui se chargera de traduire les documents en français, les tamponner, les envoyer au ministère des affaires étrangères pour sa validation (avec tampon).

De votre côté également, vous devrez demander votre acte de naissance dans la mairie de votre ville de naissance en France. Si vous ne disposez pas d’assez de temps pour vous rendre personnellement à la mairie, il est très facile de demander aujourd’hui son acte de naissance en ligne et le récupérer dans peu de jours (3 jours après la réception de la demande). Pour ce faire, consultez simplement le site formalite-acte-de-naissance.org pour remplir les formalités nécessaires afin d’obtenir votre acte de naissance. Il ne sera pas nécessaire de faire traduire cette pièce en chinois.

Autres pièces à fournir

En dehors de vos actes de naissance et du livret d’état civil de votre fiancée, vous devrez fournir des pièces supplémentaires comme :

  • les certificats de célibat ;
  • trois photos claires et officielles, conformes au format requis ;
  • votre passeport ;
  • les justificatifs de domicile ;
  • les certificats de visite médicale ;
  • les frais des formalités ;
  • etc.

Une fois que toutes les pièces sont réunies (les vôtres et celles de votre fiancée) et que le dossier de mariage est prêt, envoyez-le à l’ambassade de la ville dans laquelle le hukou de votre fiancée a été fait. Pour gagner du temps et pour que votre dossier soit vite pris en compte, vous pouvez envoyer un mail au service d’état civil de ladite ambassade pour l’informer de votre dossier. Pour envoyer le mail, tâchez de ne pas scanner les pièces du dossier et les joindre au message, car ils ne seront pas ouverts par l’ambassade. Sollicitez simplement l’aide d’un coursier pour envoyer le dossier de mariage, sauf si votre fiancée est disponible pour s’y rendre elle-même (ç’aurait été l’idéal de toutes les manières).

Établissement du contrat de mariage

Il existe des contrats types au niveau de l’ambassade (contrat de communauté de biens, contrat de séparation de biens, etc.). Si vous décidez de vous marier sur un de ces contrats standards, alors l’ambassade se chargera de vous le rédiger simplement. Pour ce faire, vous devrez déjà envoyer par mail à l’ambassade, le type de contrat de mariage que vous choisissez.

Les entretiens avec les futurs mariés

Après validation de votre dossier de mariage, votre fiancée et vous aurez à passer des entretiens. Pour ce faire, la mairie de votre ville de résidence en France vous contactera pour cela et l’ambassade proche du lieu de résidence de votre fiancée en chine la contactera également. Ne paniquez pas pour ces entretiens, car ce sera juste une prise de contact avec vous pour s’assurer que les informations que vous avez fournies sont exactes. Les comptes rendus de ces entretiens seront envoyés à l’ambassade (qui s’occupe de votre dossier) qui demandera ensuite la publication des bans.

Si 10 jours après la publication des bans personne ne s’oppose au mariage, alors l’ambassade pourra vous établir votre CCAM (certificat de capacité à mariage ou certificat d’aptitude au mariage). Ce n’est que sur présentation de ce papier que la mairie chinoise pourra officier votre mariage.

Partir en Chine pour le mariage

Tout est enfin prêt pour votre union. Organisez rapidement votre mariage et rendez-vous en Chine le plus tôt possible. Une fois dans le pays, rendez-vous à l’ambassade avec votre fiancée pour récupérer votre CCAM. L’ambassade vous fera également signer le contrat de mariage. Il ne vous reste qu’à vous rendre dans la mairie que l’ambassade aura recommandée pour votre mariage. Une fois dans la mairie et devant le maire, vous n’aurez qu’à présenter le CCAM et votre passeport. Votre fiancée quant à elle ne présentera que sa pièce d’identité. Après quelques mots du maire et quelques échanges de vœux entre votre bien-aimée et vous, le maire vous déclarera mariés.

Formalités post-mariage

Vous êtes enfin mariés en Chine. Il vous reste à transcrire le mariage en France. Prenez contact avec le notaire pour d’autres formalités et faites valider ensuite votre mariage par l’ambassade. Il restera quelques démarches à faire par votre femme pour changer son hukou étant donné que son statut social a désormais changé.

Après toutes ces formalités, vous pourrez enfin bien jouir de votre mariage.

PARTAGER
Article précédentQuelles sont les meilleures astuces pour réussir un commerce France Chine ?
Manu
Ayant vécu 2 ans en Chine et passionné par la culture chinoise, j'ai décidé de créer ce blog afin de vous faire découvrir la Chine et dans le but de vous partager mes impressions.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here