Langues

Présentation - France-Chine 50

Partager cet article :

La reconnaissance de la Chine populaire le 27 janvier 1964 a constitué le point de départ des relations officielles entre la République populaire de Chine et la République française. Un bref communiqué publié simultanément à Paris et à Pékin annonce que « le gouvernement de la République française et le gouvernement de la République populaire de Chine ont décidé d’un commun accord d’établir des relations diplomatiques ». En cette période de guerre froide, la sobriété de l’annonce tranche avec l’audace d’une telle décision. La France a ainsi été le premier grand pays occidental à nommer à Pékin un ambassadeur de plein exercice.

La relation franco-chinoise est qualifiée de « partenariat global » depuis la déclaration conjointe du 16 mai 1997. Cette décision prise par la France en 1997, confirmée à chaque rencontre bilatérale de haut niveau, repose sur la conviction qu’un dialogue confiant avec la Chine est de nature à favoriser l’évolution du pays vers davantage de stabilité, de croissance et de liberté.

Le partenariat global stratégique franco-chinois est nourri par un flux intense de visites bilatérales de haut niveau. Le président de la République a effectué une visite d’État en Chine en avril 2013. Il s’est rendu à Pékin et à Shanghai. La relation franco-chinoise se développe selon trois axes prioritaires : renforcer le dialogue politique, travailler au rééquilibrage des relations économiques dans un esprit de réciprocité et favoriser l’accroissement des échanges entre les sociétés civiles, notamment entre jeunes français et chinois.

L’intensité du dialogue politique se traduit par une coordination sur les grands sujets internationaux et globaux (changement climatique, gouvernance économique, financière et monétaire mondiale, crises régionales), au cœur de la relation franco-chinoise. Cette coordination permet de mettre à profit nos convergences dans les grandes enceintes internationales et d’approfondir nos discussions sur nos points de divergence.

Sur le plan bilatéral, le développement du partenariat global stratégique franco-chinois se traduit par l’approfondissement de coopérations économiques et industrielles structurantes, notamment dans les secteurs de l’aéronautique et du nucléaire civil, dans lesquels de véritables partenariats ont été développés. Ces coopérations sont conduites sur la base des principes de réciprocité et de bénéfices mutuels. La relation franco-chinoise se développe également dans de nouveaux domaines prometteurs, comme l’environnement et le développement durable, l’agroalimentaire, la santé et les services financiers.

Organisateurs

Partenaires

Mécènes