La stratégie du groupe Dassault en Chine

0
836

Holding de sociétés basées en France, le groupe Dassault est actuellement l’un des leaders de la construction aéronautique au monde. Son activité peut être répartie en deux grands pôles. La construction d’avions d’affaires génère la majorité de son chiffre d’affaires et le reste est réalisé par la construction d’avions militaires (Mirage 2000, Rafale ou démonstrateur Neuron). Le groupe Dassault réalise la plus grande partie de son chiffre d’affaires à l’international, avec plus de 12 152 employés à travers le monde. La Chine fait partie des pays où le leader de l’aéronautique connaît les meilleures croissances.

Le groupe Dassault s’impose en Chine

La montée en gamme de la Chine offre de nouvelles opportunités au groupe Dassault, et garantie une croissance durable pour ses activités en Chine.

La stratégie « Made in China 2025 »

En quelques années, la Chine est devenue le premier pays en termes de productivité industrielle. Depuis plus de 2 ans, elle est de plus en plus engagée dans le plan décennal Made in China 2025. L’objectif est la digitalisation de l’outil industriel chinois pour favoriser la montée en gamme des entreprises.

groupe Dassault compte déjà de grands industriels chinois parmi ses clients

  • L’avionneur Avic ;
  • CRRC, le fabricant de matériels roulants ;
  • L’entreprise high-tech Huawei ;
  • HBIS Group, l’un des plus importants aciéristes du pays ;
  • Shanghai Constructions…

Dassault Aviation en Chine

En Chine, le marché des avions d’affaires a littéralement explosé. Société mère de Dassault Falcon Jet Corp, le groupe Dassault est l’un des principaux fabricants d’avions civils et militaires du monde. Alors pour mieux exploiter le marché chinois, Dassault a créé depuis peu un nouveau poste — directeur des ventes chargé des affaires en Chine. Son objectif est d’occuper 24 % du marché du marché chinois futur en termes d’avions d’affaires, soit 100 avions en 10 ans en Chine.

Dassault Aviation détient au moins 30 % de parts de marché en Chine. Cela représenterait dans les années à venir 20 % de sa production.

Dassault Aviation met les bouchées doubles depuis que la Chine lui a ouvert ses portes pour s’imposer dans un marché très compétitif. Avec le groupe aéronautique chinois Avic, il a déjà deux contrats de sous-traitance et investit avec des partenaires locaux entre 15 et 30 millions de dollars dans trois centres de services à Pékin, Shanghai et Hong Kong. De plus, il renforce sa collaboration avec Avic dans le cadre de la conception d’un avion d’affaires chinois.

La Chine adopte la solution 3DExperience de Dassault Systèmes

La solution 3DExperience de Dassault Systèmes est déjà utilisée par douze branches industrielles à travers le monde, allant de l’aéronautique comme Airbus, à la santé ou l’automobile. Elle permet aux industriels de modéliser leur futur produit de façon virtuelle sans passer par un prototype.

Les géants de l’industrie chinoise de l’aéronautique Avic ou Comac, qui fabrique le premier moyen-courrier chinois C919 ont déjà adopté ce système. Le mastodonte des télécommunications Huawei l’utilise également. Et, à l’heure où l’innovation devient un impératif, Dassault Systèmes ne cesse de convaincre d’autres industriels de l’empire du Milieu de franchir le pas.

Par exemple dans la construction, Shanghai Constructions adopte ses solutions pour faire des morceaux de villes, des ponts, des tunnels.

Dassault Systèmes s’associe avec le groupe aéronautique chinois pour la création d’un centre commun d’innovation industrielle sino-français

Dassault Systèmes dispose de solides compétences dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense. C’est l’un des premiers éditeurs mondiaux de logiciels de conception 3D. Les 20 plus grands constructeurs d’avions (Boeing, Airbus, Lockheed Martin, Cessna Aircraft et leurs principaux sous-traitants…) utilisent largement ses solutions. Pour favoriser le développement de son industrie aéronautique nationale, l’industrie aéronautique chinoise utilise les solutions de Dassault Systèmes depuis près de 30 ans.

Les ventes de Dassault Systèmes en Chine représentent 6 % des revenus du groupe.

Dassault Systèmes et la société des sciences et technologies aérospatiales de Chine CASC (China Aerospace Science and Technology) signent un accord de coopération stratégique

Les opportunités de coopération dans les domaines des technologies de l’information, des logiciels et des services de conseil ne sont plus un secret pour elle. La transformation numérique de la production s’en trouve accélérée.

Dassault Systèmes devient par ailleurs l’un des membres fondateurs du nouveau Conseil d’Entreprise franco-chinois. Représentant les secteurs de l’aéronautique, du bâtiment, de l’agroalimentaire, de l’énergie, de la santé et des hautes technologies, le Conseil regroupe 30 sociétés.

On note que le groupe Dassault se révèle une excellente société française dans laquelle on peut investir.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here