L’armée de terre cuite de Xian : Tout savoir à son sujet !

0
517
raisons d'aller voir l'armée de Xian

Qin Shi Huangdi, c’est le nom de l’empereur chinois pour qui cette cité mortuaire a été bâtie en 210–209 av. J-C. Il s’agit du premier empereur de la Chine. Son armée compte plus de 8000 soldats représentés en terre cuite, avec de nombreuses artilleries. Les travaux de mise à jour du site ont pris des années et cette découverte a déjà fait l’objet d’expositions dans plusieurs musées du monde, notamment en Europe.

La découverte des soldats d’argile

La découverte de ce chef-d’œuvre historique et artistique de la Chine s’est faite par hasard par des fermiers qui creusaient un puits en 1974. Les tout premiers objets qui ont été exhumés sont des pointes de flèches fabriqués en bronze, ainsi que de la terre cuite et des briques de terre cuite. Des objets qui, aux yeux des fermiers, n’ont aucune valeur marchande, sauf peut-être les pointes de flèches qu’ils s’empressent d’aller vendre pour une somme de 2 yuans la livre. C’est une agence commerciale qui achète le butin.

Fang Shumiao, un fonctionnaire chargé des travaux d’hydrauliques de la région, va proposer aux fermiers d’aller vendre les découvertes à la maison de la culture du coin. C’est ainsi que Zhao Kangmin, le responsable de la maison de la culture, tombe sur les objets découverts par les fermiers et en reconnaît la portée archéologique. Il se propose donc de racheter les stocks de tout ce que les fermiers ont exhumé et vendu. Il va même jusqu’à racheter ce qui a été vendu à l’agence commerciale. Au cours du mois de mai de la même année, une équipe d’archéologues fait son entrée sur le site de ce qui sera plus tard connu sous le nom de fosse N°1. Deux ans plus tard la fosse N°2 est découverte et, au cours du mois de juillet de cette même année, la fosse N°3 aussi.

La description

L’armée de terre cuite a été mise sur pied pour protéger l’empereur Qin dans son voyage dans l’au-delà, selon les croyances chinoises de l’époque. Mais bien plus que cela, le mausolée est une grande et immense nécropole à elle seule. Elle s’étend sur une superficie de plusieurs hectares.

Fosses

Les fosses sont au nombre de trois. La première d’entre elles comporte à elle seule plus de 6000 soldats de terre cuite. On y trouve aussi deux chars en bronze dorés et environ sept cents cheveux immolés des écuries de l’empereur. La fosse numéro 1 est caractérisée par 11 couloirs de 3 mètres de large chacun, couverts par des plafonds en bois montés sur des piliers et des poutres.

Dans la fosse numéro 2, ce sont surtout les cavaliers et leurs chevaux ainsi que des fantassins que l’on peut observer. On y dénombre 1400 sujets. La fosse N°3 est celle du commandement de l’armée. On y dénombre quatre chevaux et un char, le tout accompagné de 68 soldats. Mais à vrai dire, les travaux ont permis de découvrir plus de trois fosses.

Une quatrième fosse restée vide devait être, selon les hypothèses, dédiée à une autre armée, mais les travaux n’auraient pas abouti. Dans une cinquième, les chercheurs ont trouvés des armures, des casques et bien d’autres éléments importants. Une sixième fosse contenait des os de chevaux immolés certainement ainsi que des personnages de terre cuite. La septième fosse, quant à elle, contenait des personnages dont les positions sont restées difficilement identifiables. Enfin, une huitième fosse est dédiée aux fonctionnaires et à quelques civils.

La tombe de l’empereur

La tombe dans laquelle reposerait le corps sans doute momifié de l’empereur Qin n’a pas été ouverte jusqu’à ce jour. En effet, les autorités chinoises redoutent une dégradation de son contenu une fois révélé au grand jour. Il faut dire à ce propos que certains soldats de terre cuite ont mal supporté leur exposition au soleil et ont commencé à se fragiliser quelques minutes plus tard. La Chine est donc en attente de disposer de la technologie qui lui permettra de faire découvrir le contenu sans risque de le perdre.

Cependant, conformément aux témoignages des récits qui datent de l’époque de la construction du mausolée, la tombe contiendrait le corps de l’empereur, un plafond planté de perles pour représenter les constellations et une carte qui représente son empire dans tous les détails possibles. En outre, selon les écrits, 48 de ces concubines ont été enterrées vivantes avec lui.

C’est à une distance de 1,5 km que la tombe de l’empereur Qin se trouve de son armée. Elle est contenue dans une pyramide, elle aussi de terre, d’une dimension de 115 mètres de haut environ sur 350 mètres de côté. Selon les plans du mausolée détenus par l’UNESCO, la pyramide domine une superficie de 12 hectares.

PARTAGER
Article précédentLa coupe afro débarque en Chine
Article suivantLes montagnes jaunes de Chine : 4 choses à savoir
Manu
Ayant vécu 2 ans en Chine et passionné par la culture chinoise, j'ai décidé de créer ce blog afin de vous faire découvrir la Chine et dans le but de vous partager mes impressions.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here